Marmer menuiserie
Aluminier agréé

Les vitrages

Le vitrage est un composant majeur de la fenêtre. Il existe différents produits adaptés à chaque application :


  • Les doubles vitrages à couche faiblement émissive :

    Ils optimisent le coefficient Ug (jusqu’à 1,1 W/(m².K)) et permettent de bénéficier d’un bon compromis avec le facteur solaire (jusqu’à 0,6) et la transmission lumineuse (jusqu’à 0,88).

  • Les doubles vitrages à couche faiblement émissive de protection solaire

    Ils permettent de réduire le facteur solaire considérablement (jusqu’à 0,2), en été comme en hiver. Il est principalement utilisé pour la réalisation de véranda.

  • Les triples vitrages à deux couches faiblement émissives

    Ils permettent d’atteindre un Ug de 0,6 W/(m².K) mais réduisent d’autant les apports solaires et lumineux.



Un vitrage affichant un coefficient Ug peu élevé, peut de par sa composition, réduire les apports solaires et lumineux.


La valeur de performance affichée de la fenêtre est celle d’Uw, mais ce dernier conditionne également le Sw en raison des technologies actuelles. De façon générale, un vitrage avec un Ug très bas, aura un facteur solaire Sw également réduit : il limite alors les déperditions, mais également les apports solaires, or ces derniers sont énergétiquement bénéfiques en hiver. Le choix de prescription d’un double ou d’un triple vitrage, devra tenir compte de l’orientation et de la surface de la baie, ainsi que de la situation géographique de l’ouvrage. En tenant compte de ces paramètres, un double vitrage à isolation thermique renforcée peut s’avérer plus intéressant qu’un triple vitrage à isolation thermique renforcée, au vu de son bilan énergétique.